MT



Après avoir étudié à l’Université Aoyama Gahuin de Tokyo (1999-2003), Megumu Takasaki (Japon, 1980) a poursuivi ses études en 2009 au Tokyo College Of Photography d’Yokohama et entamé la création de ses premières séries de photographies dont Invisible Wave of Darkness.

En 2010, il a participé à l’exposition itinérante reGeneration2 – Photographes de demain, organisée par le célèbre musée de l’Elysée à Lausanne avec une autre série dénommée Genesis qui revient sur la beauté du négatif par les techniques du numérique et dont certaines images renvoient à la tradition de l’estampe japonaise.

Megumu Takasaki est rentré en 2010 dans les collections du musée de l’Elysée à Lausanne et de la Michaelis School of Fine Art de l’Université de Cape Town en Afrique du Sud. Lors de l’édition 2011 du Festival de Cannes, son film court Paternal Womb a été par ailleurs présenté dans la catégorie court-métrage.