G



La galerie Florence Moll représentera ainsi, et soutiendra, des artistes confirmés tels Dimitri Daniloff ou Mi Zhou, mais aussi des artistes émergents ou inconnus en France ayant eux aussi une approche originale de leurs pratiques artistiques et photographiques qu’elle révèlera. Car, chercher, dénicher ceux ou celles qui ont d’ores et déjà leur propre écriture, leur propre univers et approche picturale, et qui compteront demain, a toujours été au centre de sa démarche. Florence Moll s’est toujours autorisée à prendre des risques. Non sans succès.

Influences croisées de modes d’expressions contemporaines et singulières, la programmation des expositions personnelles ou collectives de la galerie désire à ce titre décloisonner les frontières trop souvent établies entre les pratiques photographiques et donner la visibilité à des artistes français et étrangers à la hauteur de leur talent. Car la photographie actuelle ne s’est jamais autant distinguée par sa richesse et sa pluralité, malgré une profusion d’images qui depuis quelques années engendrent maintes confusions.

Espace d’expositions, de rencontres et d’échanges, la Galerie Florence Moll entend par sa démarche sélective, centrée et audacieuse être un lieu de référence dont les années d’existence révèleront le travail à long terme engagé avec les artistes, seul moyen de faire découvrir ou redécouvrir une œuvre, et d’établir un véritable dialogue avec les collectionneurs et le public. Ce, dans un esprit d’exigence, de cohérence et de partage, avec la volonté de montrer le meilleur, à surprendre et à questionner nos sens.

Ce nouvel espace se veut le rendez-vous mémoriel, agitateur et prospectif d’une histoire libre et extraordinairement féconde de l’art moderne et contemporain exprimé par les tours et détours de la photographie.